Repas du dimanche

Posted on Tags

Gloria de Global News m’a contacté. C’est elle qui avait fait le reportage initial sur eux à leur arrivée au Canada, et elle m’a demandé si chaîne pouvait faire un suivi. On a fixé une nouvelle interview pour le vendredi 9 novembre.

J’ai mobilisé un traducteur (l’un de nos collecteurs de fonds qui parle arabe), et je suis allé à la rencontre de Jamal et Hiba à leurs cours de français. Gloria et le photographe nous ont rencontré là-bas et ont fait un peu d’enregistrement. Puis ils sont allés cherchés les enfants à la garderie, ont filmé encore, et sont revenus à l’appartement, et ils ont encore filmé. Ça été une longue soirée de tournage et d’interviews! Mais l’effort a rapporté.

http://globalnews.ca/video/3068992/the-halabis-syrians-in-montreal

Je ne les avais pas vus depuis la soirée d’Halloween. Ils sont maintenant à trente minutes de voiture, je ne vais pas là aussi souvent qu’avant. Avec une grande hésitation, ils ont demandé si nous avions des plans pour dimanche et j’ai dit non. Hiba a alors dit, « Abi, je viens ta maison? », et j’ai dit « Bien sûr! ». Ils nous ont donc rendu visite vers 14h00, rapporter de quoi cuisiner, et nous avons passé un très bel après-midi ensemble.

Normalement, je regarde les enfants, Jamal et Hiba, pendant que Karl cuisine. Celui de deux ans, Ayham, n’est vraiment pas facile. C’est le genre d’enfants qui voit une boîte et jette tout son contenu par terre. Après 6 heures et une escapade de deux heures dans le parc, notre salon s’étaient transformé en véritable bazar.

Le merveilleux repas terminé, Hiba a dit, « Moi laver » et elle a commencé à laver les casseroles. J’ai dit « Non Hiba, je vais nettoyer et tu ranges là-bas! » en pointant le salon du doigt, et elle a dit « Non! Je vais laver! », et alors nous avons toutes les deux ri. Elle préférerait laver la vaisselle plutôt que de ramasser toutes les perles minuscules, les décorations de Noël, les élastiques, et les casses-tête étaient éparpillés sur le plancher. Les enfants sont mignons, mais ouf! Notre maison se retrouve toujours dans un tel état quand ils viennent à la maison!